Questions / Réponses

Prochains spectacles

Où (et quand) auront lieu les spectacles de l’année prochaine ?

Ce sont des décisions qui prennent du temps, parce que beaucoup de paramètres entrent en jeu. Mais dès que les lieux et les dates sont fixés de façon certaine, l’information est publiée sur ce site, généralement en juin.
Rappelons que vous êtes sur le site officiel des Enfoirés. Les seules informations fiables concernant les spectacles se trouvent dans les pages actualités de ce site.

En 2018, les concerts des Enfoirés auront lieu :
du mardi 16 janvier au dimanche 21 janvier 2018 au Zénith de Strasbourg.

Comment la ville qui accueillera les Enfoirés est-elle choisie ?

Les Restos du Cœur, tout en choisissant des salles qui ont une bonne capacité d’accueil pour le spectacle des Enfoirés, veillent à toucher le maximum de villes en France.
Le choix s’effectue, en accord avec les artistes, en fonction des propositions qui sont faites à l’association par les municipalités.

Pourquoi n’y a-t-il plus de tournées comme en 2000 et 2001 ?

Les tournées ont un coût logistique très élevé puisqu’il faut à chaque fois démonter le décor pour le remonter et le réadapter à la nouvelle scène. Il faut également transporter les équipes, les costumes, les lumières, le son, les instruments, etc…
De plus, les tournées demandent aux artistes un gigantesque investissement en temps.

C’est donc, en premier lieu, pour des raisons économiques, mais aussi pour permettre aux artistes de leur rester fidèles, que les « Enfoirés » préfèrent s’installer dans une seule ville par an.

Comment sont choisis les Enfoirés ?

Plusieurs critères entrent en ligne de compte :

  • avant tout, la volonté pour l’artiste de faire bénéficier les Restos de sa notoriété, et non de s’en servir comme rampe de lancement ;
  • la décision de l’artiste de donner de son temps et de son talent pour la cause des Restos du Cœur ;
  • la forte notoriété, la fidélité aux Enfoirés, et, pour les ‘nouveaux’, le fait d’avoir été récemment au devant de scènes très importantes ;
  • la disponibilité au moment des répétitions et des concerts.
Pourquoi ne connaît-on pas les noms des participants avant les concerts ?

Tous les Enfoirés d’une année ne peuvent pas forcément être présents à toutes les représentations, du fait de leurs autres obligations professionnelles ou personnelles, et il peut y avoir des défections de dernière minute.
Les Restos du Cœur préférent donc ne pas diffuser de liste pour éviter les éventuelles frustrations, réclamations, les échanges de billets au dernier moment…

Surtout, les Enfoirés ne sont pas une simple juxtaposition d’individualités chanteurs, musiciens, humoristes, acteurs… mais un groupe homogène, qui se modifie à chaque concert et est pourtant toujours le même : talentueux, enthousiaste et généreux.

Pourquoi les Enfoirés ne vont jamais dans les pays limitrophes et francophones ?

Les Enfoirés comptent de très nombreux fans en Suisse, en Belgique, au Québec, et en général dans les pays francophones. Mais l’action des Restos du Cœur est limitée au territoire français (hors DOM-COM) et en direction de personnes y demeurant.
Pour organiser ces concerts, les Restos du Cœur font appel à la générosité de milliers de donateurs, d’entreprises privées et de collectivités publiques : il serait sans doute difficile d’obtenir cette même générosité dans un autre pays si tout son bénéfice devait revenir en France.

Un autre de nos soucis est la limitation des coûts d’organisation des concerts.
Or, se déplacer plus loin, gérer des problèmes juridiques internationaux, étendre la couverture des assurances, faire du change (en dehors de la zone Euro)… tout cela entraîne des frais supplémentaires à prendre en compte.

Par ailleurs, la comptabilité des billetteries est très rigoureusement suivie par les Restos du Cœur, mais également par les tutelles de l’association que sont La Cour des Compte, Le Comité de la Charte et le Ministère des Finances. Il est plus aisé donc de limiter les spectacles des Enfoirés à l’hexagone, ce qui n’empêche pas nos amis belges ou suisses d’y venir lorsque les spectacles ont lieu non loin de chez eux, et de toute façon de suivre l’émission télévisée.
Rappelons que la raison initiale et unique des spectacles d’Enfoirés est la diffusion télévisée.

Billetterie & Concert

Quel est le prix d’une place de concert ?

Il se fixe chaque année. Il n’y a qu’un seul tarif et le placement dans la salle est libre.
Tout le monde paie sa place, y compris les bénévoles. Même les artistes achètent, sans exception, leurs places pour la famille et les amis.

Le montant paraît élevé à certains. Mais, d’une part, c’est l’occasion de voir près de cinquante artistes, réunis pour la plus grande affiche de l’année et, d’autre part, tout le bénéfice sert à financer les actions des Restos du Cœur.
Enfin, il est possible à tous de voir la retransmission TV du concert qui a toujours lieu sur une chaîne hertzienne.

Où trouver les billets des concerts ?

Les Restos n’ont ni la capacité, ni le temps de vendre des billets. Ils confient ce travail à des professionnels. La liste des points de vente est donnée sur ce site, dès que nous en avons confirmation.

Généralement, une première mise en vente est faite fin novembre, et lorsque nous obtenons le nombre de places vraiment disponibles en fonction des contraintes de décor, de réalisation et de sécurité, nous lançons une deuxième mise en vente début janvier.
Toutes les informations pratiques sont données sur le site officiel des Enfoirés, dès qu’elles peuvent être communiquées avec certitude.

Pourquoi les billets ne sont-ils pas en vente sur toute la France ?

Les Enfoirés donnent bénévolement sept concerts, ce qui représente environ 90.000 places disponibles (en fonction de la capacité des salles), chiffre très largement inférieur au nombre de spectateurs qui souhaitent y assister.
Si les places étaient en vente dans toute la France, il n’y en aurait pas assez pour chaque magasin, et les spectateurs se retrouveraient donc dans des files d’attentes interminables en vain.

Nous avons eu une réflexion en interne et nous avons choisi de réduire les points de vente tout en sachant que nous n’arriverons jamais à satisfaire toutes les demandes.
Sont donc privilégiés les points de vente dans la ville concernée, avec néanmoins l’ouverture d’une ligne de téléphone accessible de toute la France et un numéro spécial pour l’étranger.

Est-ce risqué d’acheter un billet en dehors des points de vente ?

Il faut savoir que la vente de n’importe quel billet de spectacle au-dessus de sa valeur nominale (son prix imprimé) est illégale, et punie pénalement. Cette interdiction est rappelée au verso du billet. Lorsque nous avons connaissance d’une telle vente ou tentative de vente, nous lançons une procédure judiciaire.

Ensuite, l’acheteur prend le risque d’envoyer un paiement sans recevoir le billet en retour, ou le vendeur prend le risque d’envoyer un billet sans recevoir le paiement.
Enfin, un vendeur ou un acheteur peut se désister juste avant la transaction, obligeant l’autre à recommencer sa recherche… peut-être trop tard.

Remarque : depuis novembre 2011, le site Zepass permet aux personnes ayant des billets en trop de les revendre légalement au prix d’achat sur une plateforme sécurisée prévue á cet effet.
Pour y accéder : http://enfoires.zepass.com

Pourquoi ne peut-on pas prendre de photos lors des concerts ?

Ceux qui font des prises de vue (photo ou vidéo) ou de son lors des concerts sont dans l’illégalité, et ceux qui les diffusent sur Internet également !
Rappelons qu’on ne peut photographier ou filmer une personne qu’avec son autorisation expresse. Les Restos du Cœur se sont engagés auprès des artistes à respecter et faire respecter leur droit à l’image.

C’est pourquoi le service de sécurité peut être amené à consigner les appareils photo et caméras des spectateurs durant le concert, et les Restos du Cœur peuvent être amenés à poursuivre ceux qui diffusent des images prises lors de ces concerts.

Comment se fait le choix de la chaîne de télé qui diffuse le spectacle ?

Les Restos du Cœur refont, chaque année, un appel d’offres afin de choisir la chaîne qui retransmettra le spectacle des Enfoirés.
En automne, ils adressent cet appel d’offres à tous les diffuseurs et choisissent selon un triple critère :
– L’espace ouvert par la chaîne aux activités des Restos.
– Le montant du reversement financier.
– Le temps d’antenne pour la promotion du CD et du DVD.

Les Restos du Cœur choisissent la chaîne qui répond le mieux à ces critères. La chaîne apporte souvent d’autres services, comme par exemple la diffusion sur 3 semaines de courts reportages sur les diverses actions de l’association, ainsi qu’un débat après le concert avec des responsables de celle-ci.
En outre, elle fait un don à l’association en proportion des recettes des coupures pub qui émaillent la diffusion.

Que deviennent les costumes et les décors après les concerts ?

Les éléments qui ont été achetés ou fabriqués par nos soins sont redistribués soit aux Restos du Cœur du département, soit à d’autres associations ou troupes de théâtres qui nous ont contacté.
Mais tout doit être évacué dans la nuit même du dernier concert puisque la salle doit être libérée très rapidement pour d’autres spectacles et que l’association ne peut pas se permettre de stocker de telles quantités.

Seuls les éléments réutilisables l’année suivante sont stockés.
Quant aux costumes très particuliers qui sont en location : ils sont restitués à leurs créateurs.

Pourquoi ne vendons-nous pas annuellement plus de billets en organisant plus de concerts ?

Comme il est souligné plus haut : la seule raison de ces spectacles est l’enregistrement d’une émission télévisée sur une grande chaîne de télévision.
Il se trouve que les artistes, par pure générosité, ont accepté de donner 6 ou 7 concerts chaque année.
Mais cela représente déjà près d’un mois de travail bénévole pour les artistes qui y participent.

De plus, nombre d’artistes soutiennent d’autres œuvres humanitaires, et ce serait très égoïste de la part des Restos de les monopoliser au seul bénéfice de l’association.

Acheter les disques et vidéos des concerts des Enfoirés

Comment se procurer les CD, DVD, VHS… des spectacles ?

Les Restos n’ont ni la capacité ni le temps de distribuer et vendre les disques et les cassettes des Enfoirés. C’est le rôle des disquaires, des revendeurs de produits culturels, des hypermarchés… C’est donc auprès d’eux que vous pourrez trouver ou commander tel ou tel CD, DVD ou VHS, s’il y en a encore chez le distributeur concerné.

Le support DVD existe depuis 1998, et le support VHS a été abandonné après 2003.
Depuis 2004, le CD et le DVD sont en vente simultanément, dès le lendemain de la diffusion du concert.

Pour acheter les supports en ligne, vous pouvez par exemple vous rendre sur le site de la FNAC (www.fnac.com).

Le spectacle des Enfoirés 2011 (Dans l’œil des Enfoirés) existe aussi en Blu-ray.
Toutefois, les ventes n’ont pas été suffisantes pour conserver ce format pour les autres spectacles.

Pourquoi ne réédite-t-on pas les DVD épuisés, et les spectacles qui n’existaient qu’en VHS ?

C’est d’abord un problème de coût par rapport aux recettes générées : même si vous êtes nombreux et enthousiastes, les Restos du Cœur ne sont pas sûrs de pouvoir vendre assez de chaque DVD pour rentrer dans leurs frais.

Ensuite, les magasins qui vendent des DVD sont soumis aux exigences de la nouveauté pour mettre en avant un produit. Une réédition comme celle-là ne constitue pas un événement suffisamment marquant pour les intéresser.
Mais cette question est encore à l’étude.

Pourquoi le prix des CD et DVD varie selon les points de vente ?

En France, le prix des CD et DVD est libre. Les Restos du Cœur ont des accords avec les principaux revendeurs, et ils acceptent généralement de n’appliquer qu’une faible marge.
Si vous constatez des différences entre points de vente, nous ne pouvons que vous conseiller d’acheter là où le prix est le plus intéressant.

Où trouver des affiches, des T-shirts et toutes sortes d’objets sur les Enfoirés ?

Les Restos du Cœur sont une association 1901. Il leur est donc interdit de procéder à des ventes. Ils bénéficient d’une autorisation exceptionnelle pour les concerts, les CD, K7, DVD et images des Enfoirés.

Aucun objet ou document utilisant le nom ou une photo des Enfoirés, le nom ou le logo des Restos du Cœur ne peut être distribué ou mis en vente, où que ce soit et par qui que ce soit. Si vous entendez parler d’une telle vente, c’est qu’il s’agit d’une escroquerie, et merci de nous en informer au plus vite.

Que faisons-nous pour lutter contre les personnes qui revendent aux enchères des billets de concert ou des CD/DVD épuisés ?

Les Restos du Cœur veillent scrupuleusement à éviter tout piratage : celui des billets, celui des DVD etc…
Les excellents scores obtenus par les ventes de ces produits prouvent que c’est efficace.
Les pirates n’ignorent pas l’aspect caritatif de cette aventure unique : ils ont un peu plus de scrupules que d’habitude…

L’association contacte régulièrement des sites comme eBay pour mettre fin à ces ventes illégales. La fraude est donc très minime par rapport à celle qui existe dans le marché du disque.

Enfin, depuis novembre 2011, le site Zepass permet aux personnes ayant des billets en trop de les revendre légalement au prix d’achat sur une plateforme sécurisée prévue á cet effet.
Pour y accéder : http://enfoires.zepass.com

Les Restos du Cœur et les Enfoirés

Combien coûtent les Enfoirés, en particulier les décors et les costumes ?

Chaque année, le budget des concerts est remis en concurrence dans un appel d’offres auprès des grandes chaînes de télévision. Les Restos du Cœur ne communiquent jamais les montants de ces budgets pour ne pas inciter à la surenchère.
Néanmoins, sachez que toutes les dépenses liées à ces représentations (costumes, décor, hébergement, transports, lumières, location de matériel, etc…) sont couvertes par le budget alloué par la chaîne qui remporte l’appel d’offres.

Chaque euro constituant les ressources de l’association (dons du public, subventions, legs…) est bel et bien affecté aux missions en faveur des plus démunis.

Combien rapportent les Enfoirés ?

L’apport financier des Enfoirés se compose de plusieurs éléments :

  • la vente de billets des spectacles ;
  • les reversements de la chaîne de télé qui diffuse le spectacle ;
  • la vente des CD et DVD ;
  • les droits de diffusion par les radios et les télés des chansons et extraits du spectacle.

Tout cela a permis de recueillir 11,10% des recettes annuelles de l’association des Restos du Cœur en 2015-2016, totalisant 20.293.000 €uros.

Il faut bien sûr retrancher de ce chiffre tous les coûts liés aux concerts et à la fabrication et distribution des disques.
Même si les Enfoirés et de très nombreux techniciens et intervenants travaillent bénévolement, si la plupart des sociétés prestataires travaillent à prix coûtant, et si quelques grandes entreprises et collectivités locales subventionnent le spectacle, le total de ces charges s’élève à 3.767.000 €uros en 2015-2016, soit seulement 2,06% des dépensesdes Restos.

Le bénéfice net des Enfoirés est de 16.526.000 €uros en 2015-2016.

Qu’en est-il des versements Sacem ?

La Sacem est l’une des sociétés qui gèrent les droits d’auteur des chanteurs, auteurs, compositeurs et interprètes.
Bien entendu, les Restos du Cœur paient tous les droits dus à cet organisme, mais la Sacem leur reverse la même somme sous forme de don.

D’où vient le nom « Enfoirés » ?

A l’origine, c’est un gros mot. Coluche l’utilisait fréquemment dans ses émissions à la radio et à la télé.
C’est devenu un quasi compliment depuis, et ce n’est pas le moindre effet de cette aventure !

Vous n’avez pas trouver la réponse à votre question, contactez-nous.